Aller au contenu principal

Les opérations

Dernière mise à jour :

Notre projet de rénovation urbaine, c'est valoriser notre ville en rassemblant nos quartiers.


Un véritable "renouveau" de Sin le Noble qui profite à tous.


Nouvelle école, nouvelle maison de quartier, futur Centre Aquatique, nouvel éco-quartier du Raquet, rénovation en profondeur de l'habitat des quartiers "Les Epis" et "La Montée", des accès repensés, tous ces projets sont une véritable chance pour l'ensemble des habitants de Sin le Noble.

C'est l'opportunité d'embellir la ville pour lui offrir des espaces publics rénovés et surtout repenser sa centralité : "Sin le Noble se rassemble".

Le projet de rénovation urbaine de nos quartiers repose sur un cadre partenarial formalisé par la signature d’une convention en juillet 2010 par les acteurs financiers, institutionnels, opérationnels mobilisés par l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine.

A Sin le Noble, l'enjeu de la rénovation urbaine est double : il s'agit de réussir l'intégration de deux quartiers dans la ville, "Les Epis" et "La Montée", et d'intervenir de façon durable sur l'habitat qui les compose. Avec l'émergence de projets urbains innovants, tels que le la ligne B du TCSP ou encore l'éco-quartier du Raquet, la ville profite de la restructuration de son territoire pour amorcer un véritable renouveau. Aujourd'hui, grâce à la volonté de tous les acteurs de ces projets, ce renouveau est "sur les rails" !


Pour un véritable "renouveau" de Sin le Noble qui profite à tous : un habitat de qualité, un cadre de vie plus agréable et plus convivial, des équipements et services au plus près des besoins. Et de nombreuses réalisations sont pensées en concertation avec les habitants.

 

  • Groupe scolaire des Epis et du Raquet : un équipement d'envergure pour nos enfants.

Un nouveau groupe scolaire verra le jour au Raquet, en bordure des Epis, sous la forme d’un bâtiment unique pour deux écoles : l’école maternelle et l’école élémentaire.
Elles auront chacune leur spécificité, tout en étant reliées par des espaces communs via un jeu de volumes simples et d’entrelacs.
L’ensemble présentera des accès aisés, des circulations fluides, des salles de classe et des espaces chaleureux et lumineux.
Parallèlement aux salles de classe, enseignants et enfants bénéficieront également d’une salle polyvalente, d’une bibliothèque, d’un restaurant scolaire, d’espaces pédagogiques et de jardins…

 

  • Offrir à tous les habitants une nouvelle qualité de ville...

Au-delà des opérations d’aménagement, des créations d’équipements, constructions et réhabilitations de logements, les maisons de quartier contribuent à l'épanouissement et au développement du lien local, et à la cohésion sociale.
Dans cet objectif d’assurer convivialité et services, la maison de quartier Nelson Mandela, inauguré le 18 juin 2011, favorise la participation des habitants.
Elle propose : accueil et soutien à la vie associative, aux initiatives individuelles et collectives, animations, ateliers cuisine ou écriture, activités diverses, soutien scolaire, permanences, expositions, conférences, fêtes de quartier...

 

  • Horizon 2015 : un remarquable Centre Aquatique !

Ce projet s’implantera sur une parcelle d’environ 19 500 m², dans l'éco-quartier du Raquet, avec deux espaces principaux :
Un espace à vocation « Sport-Loisirs » avec un bassin sportif adapté notamment à la pratique du waterpolo au niveau élite. Les sportifs le partageront bien sûr avec les clubs, les scolaires et les nageurs occasionnels.
Pour compléter l'offre, un bassin d'apprentissage de 230 m² et un espace pataugeoire de 120 m² seront accessibles au grand public.
L'esprit ludique des lieux sera assuré grâce au pentaglisse, une sorte de toboggan à quatre pistes. Un espace «Balnéodétente» à vocation « bien-être » : bassins avec jets de massage, bassins thématiques, saunas, hammams, bains glacés, et à l'extérieur, une promenade aquatique. Une ambiance zen pour se détendre dans ce superbe lieu ! Ce Centre Aquatique sera directement desservi par la ligne B du TCSP.

 

Recentrer l’ensemble des quartiers vers le cœur de ville...

 

  • Les priorités du projet de rénovation urbaine :
    • Améliorer la qualité des espaces publics en redessinant une trame viaire lisible et urbaine.
    • Renforcer l’attractivité des équipements publics, sportifs ou culturels et créer une nouvelleoffre de service.
    • Diversifier l’offre d’habitat et promouvoir la mixité sociale du quartier.
    • Accompagner le relogement, aider l’accès à l’emploi, améliorer la gestion du cadre de vie.
    • Développer la concertation avec les habitants pour le devenir de leurs quartiers.
    • Etendre la dynamique de développement durable à l’échelle de la ville.
    • Faciliter les liaisons entre les quartiers.

     

    • Le RAQUET : une dynamique commune avec la CAD

    Placé sous le signe de l'architecture bioclimatique et du respect de l'environnement, le nouveau quartier du Raquet est situé à 70 % sur Sin le Noble. Ce nouveau quartier devrait accueillir à terme 12 000 nouveaux habitants dans environ 4 000 logements (individuels et collectifs).
    Ces derniers respecteront des principes et critères de performances énergétiques et environnementales. Pour le confort de la population qui va s'y installer et pour limiter les besoins de déplacement domicile travail, le quartier accueillera aussi des équipements scolaires et de loisirs, des activités économiques (commerces, services, artisans, activités agricoles et horticoles...).
    La dynamique commune entre la rénovation urbaine des Epis et ce nouveau quartier se fait à la fois en matière de logements (construction de logements individuels et collectifs par Norévie et Partenord Habitat venant compenser des démolitions à la Montée et aux Epis) et d’aménagements (voiries, espaces publics…).

     

    • Le CENTRE-VILLE : la rénovation urbaine donne un coup de jeune au logement !

    Rue Jean-Baptiste Lebas, la démolition de l’ancien presbytère, l’ancien cinéma et de hangars a commencé fin d'année 2011. A la place, un petit immeuble de logements est en cours de construction par le bailleur social Norévie.

     

    • La MONTEE : plus de convivialité avec la maison de quartier Nelson Mandela et des opérations de logements en projet...

    La ville a souhaité créer une maison de quartier afin de favoriser l'épanouissement de la vie associative dans le quartier et le développement du lien social.
    Son fonctionnement encourage la cohésion sociale et la participation des habitants. Elle a été inaugurée le 18 juin 2011.
    La démolition de la résidence Jules Ferry, qui comptait 64 logements, laissera la place à la construction de 30 maisons par le bailleur Norévie.

     

    • Les EPIS : des projets pour reconnecter le quartier vers le centre-ville et embellir le cadre de vie des habitants.

    Un sacré lifting pour le quartier des Epis ! Bientôt la création de nouvelles voiries, des pistes cyclables et bien sûr le passage de la ligne B du TCSP qui desservira l'éco-quartier du Raquet et le quartier des Epis.
    Plusieurs réalisations sont prévues : l'embellissement des espaces verts, la réorganisation du stationnement urbain, la sécurisation des voix piétonnes, la recomposition des espaces publics, la réhabilitation de logements, la démolition et la reconstruction de logements : démolition du bâtiment QR (2009), démolition partielle de la résidence "Les Salamandres", construction de logements sociaux ou en accession à la propriété, construction de petits collectifs par des promoteurs privés…
    Quant au Centre Social, il sera transféré dans le bâtiment accueillant actuellement l’école Matisse.

     

    Sin le Noble se transforme...

     

    • Bientôt, une nouvelle ligne, la ligne B du "Tram", pour desservir les Epis et Le Raquet...

    La ligne A du TCSP (Transport en Commun en Site Propre) qui relie Douai, Sin le Noble, Dechy, Guesnain, circule depuis le 8 février 2010. Le matériel actuel, fonctionnant en mode manuel, doit muter vers un mode guidé.
    La ligne B du TCSP desservira l'éco-quartier du Raquet et le quartier des Epis, pour aboutir au centre hospitalier de Dechy, participant à sortir de leur isolement et à tisser du lien entre les quartiers en renouvellement ou en création.
    Le projet urbain prend tout son sens grâce au lien qui se crée entre la rénovation du quartier des Epis et le développement de l’éco-quartier du Raquet.
    Les voies de circulation automobiles et transport en commun, ainsi que les cheminements « doux » vont être largement réorganisés au cœur du quartier des Epis pour faciliter et sécuriser les déplacements.

     

    • La rénovation urbaine, c'est aussi une opportunité d'emploi et d'insertion.

    Pour renforcer et favoriser l’insertion, une clause a été signée afin que les entreprises impliquées dans les projets privilégient l’embauche des habitants des quartiers concernés par le Projet de Rénovation Urbaine (demandeurs d’emploi de longue durée, allocataires du RSA travailleurs handicapés…).
    Les Projet de Rénovation Urbaine de Sin le Noble, c’est améliorer la vie des habitants par des opérations d’aménagement, de créations d’équipements ou d’intervention sur les logements, mais aussi par sa contribution au retour à l’emploi de certains habitants.
    L’objectif est de 44 000 heures de travail réservées aux habitants des quartiers concernés (soit l'équivalent de 7 emplois à temps complet, par an, pour l'ensemble des opérations).
    Par ailleurs, un chantier d'insertion a été mis en place dès 2010 grâce à des financements spécifiques de l'Agence Nationale pour la Cohésion Sociale et l'égalité des Chances (Acse).

     

    • Relogement

    La Rénovation Urbaine entraine la démolition de 150 logements (64 à la Montée par Norévie et 86 aux Epis par Partenord). Les familles touchées par les démolitions bénéficient de conditions particulières d’accompagnement pour leur relogement.
    La Ville se mobilise tout particulièrement sur cette question en appui des bailleurs, car la Rénovation Urbaine doit avant tout être l’occasion d’améliorer les conditions de vie des habitants qu’elle touche.
    Ces familles sont notamment prioritaires pour l’attribution des logements neufs construits dans le cadre de la Rénovation Urbaine aux Epis, au Raquet, à laMontée et en Centre Ville.

     

    Quelques chiffres...

     

    • Les quartiers "Les Epis" et "La Montée" représentent plus de 25 % des habitants de Sin le Noble.
    • 150 logements collectifs seront démolis. 169 nouveaux logements locatifs sociaux seront construits par Norévie et Partenord Habitat dont 56 logements en collectif et 113 logements individuels, aux Epis, à la Montée, au Raquet et en Centre Ville. 10 logements individuels en accession seront construits par Partenord aux Epis.
    • L’intervention sur l’ancienne copropriété des Alexia 4 se constitue d’une démolition (le bâtiment QR), d’une transformation en logements locatifs sociaux (la résidence Jean Monnet), la réhabilitation de 2 immeubles de 44 logements au total (les résidences Maurice Schuman et Konrad Adenauer).
    • La réhabilitation et la résidentialisation de 140 logements à la Résidence des Salamandres aux Epis par Partenord Habitat.
    • 3 écoles (2 maternelles et 1 élémentaire) aux Epis qui seront regroupées dans un seul bâtiment à partir de 2014. La construction d’une Maison de Quartier à la Montée.
    • La création, requalification et modification de plus de 2 kilomètres de voirie.

    En téléchargeant la brochure de présentation, vous pourrez visualiser l'ensemble des visuels des projets dans le cadre de la rénovation urbaine.